1 – Protégez votre pare-brise

Le pare-brise peut souvent se retrouver couvert de neige ou de givre surtout si votre véhicule reste dehors. Pour éviter d’avoir à dégivrer le pare-brise tous les matins, vous pouvez apposer sur le pare-brise :

  • Un carton
  • Du papier journal
  • Une bâche plastique qui vient recouvrir l’intégralité du véhicule. Ainsi, la carrosserie est également épargnée du froid.

Autre astuce : appliquer de l’alcool à 90° sur un chiffon et à le passer sur le pare-brise et les vitres du véhicule trois fois par semaine maximum. De cette façon, le givre ne se dépose pas sur les vitres. Vous pouvez également contrer le froid en versant de l’antigel dans le produit lave-glace.

ATTENTION : Pour dégivrer le pare-brise le matin, il ne faut jamais utiliser d’eau chaude. La différence de température risque de fragiliser votre pare-brise.

 

2 – Protégez votre batterie

La batterie de voiture est très sollicitée en hiver pour dégivrer les vitres, chauffer l’habitacle ou allumer les phares, par exemple. En plus de cela, le froid influe sur ses performances générales. Avant l’hiver, il est vivement conseillé de vérifier le niveau de chargement de la batterie. Une règle qui est d’autant plus importante, si elle est ancienne. Pour la préparer à la saison la plus froide de l’année, vous pouvez couvrir les bornes de la batterie avec de la graisse.

Si votre batterie montre des signes de faiblesse persistants, il peut être préférable de la retirer et de l’entreposer à l’intérieur lorsque vous n’utilisez pas votre véhicule.

 

3 – Prenez soin des joints

En hiver, les joints de votre véhicule sont mis à rude épreuve. Ils craquent et se rétractent avec les températures basses. Pour protéger votre voiture du froid et assurer une isolation optimale des joints, vous pouvez utiliser un spray en silicone. Vous pouvez également les frotter avec de la glycérine. Outre les joints en caoutchouc, ne négligez pas les essuie-glaces. Mouillez-les avec du vinaigre blanc pour éviter une usure prématurée. Évidemment, ne les utilisez pas s’ils sont entièrement recouverts de neige. Le poids risque de les tordre.

 

4 – Surveillez vos pneus

Les changements extrêmes de température peuvent affecter la pression de vos pneus. De plus, lorsqu’il y a présence de glace ou de neige sur la route, la gomme des pneus d’été ou quatre-saisons se durcit. Vos pneus perdent donc énormément en adhérence. Pensez donc à les faire vérifier et si besoin à faire monter des pneus d’hiver.

Les pneus hiver constituent naturellement une protection supplémentaire pour votre voiture en hiver car ils facilitent la conduite sur routes glissantes grâce à une adhérence accrue. Vous pouvez également stocker des chaînes ou des chaussettes à neige dans le coffre de votre véhicule au cas où la route soit très difficile.

5 – Lavez votre voiture

En hiver, les routes sont souvent salées pour enlever le givre et faciliter l’adhérence des pneus. Or, le sel de route est particulièrement agressif pour votre voiture, notamment pour les pneus et le bas de caisse. Il est donc indispensable de laver votre voiture plus souvent en hiver pour éviter que la corrosion ne vienne dégrader son état. Préférez néanmoins les journées les moins froides pour éviter le gel de l’eau de lavage !

 

6 – Éviter l’humidité

Hiver va généralement de pair avec humidité. Cette dernière est aussi néfaste pour votre voiture. Essayez, dans la mesure du possible, de toujours avoir un réservoir bien rempli pour limiter les risques de condensation. Faites donc régulièrement le plein pendant les mois d’hiver, votre voiture n’en démarrera que plus facilement !
Dans l’habitacle également, l’humidité n’est pas la bienvenue. Et pour cause : lorsqu’elle est présente en trop grande quantité, elle génère des odeurs souvent peu agréables. Pour limiter ces dernières, évitez de laisser des affaires humides dans la voiture et veillez à ce que les tapis de voiture ne soient pas trop humides (attention aux chaussures pleines de neige par exemple). N’hésitez pas à les faire sécher à l’intérieur de la maison si nécessaire.

 

7 – Bien s’équiper

En hiver, il convient de conserver certains accessoires en permanence dans son coffre pour être paré en cas d’imprévu, mais aussi pour faciliter l’entretien quotidien du véhicule. Glissez-y :
• des câbles de démarrage ;
• des gants épais ;
• une raclette dégivrante ;
• du dégivrant liquide ;
• un chiffon pour essuyer la buée ;
• une lampe torche.
En complément, vous pouvez prévoir : un booster de démarrage, une bouteille d’eau et des collations longue conservation en cas de panne sur la route.

 

source : wash-totalenergies.fr – crédit photo : freepik